Sommaire

Démarrer un aquarium demande de la patience car un délai de plusieurs semaines est nécessaire entre la mise en eau de l’aquarium et l’introduction des premiers poissons. Il vous faudra également réunir un aquarium de taille convenable et tous les accessoires nécessaires. Respectez l’ordre des différentes étapes sans en brûler aucune : c’est la condition pour créer un environnement adapté dans lequel évolueront des poissons sains.

Voici comment démarrer un aquarium.


 

1. Optez pour un aquarium d’eau douce spécifique

Avant tout, commencez par vous rendre dans un magasin d’aquariophilie et discutez avec le vendeur des espèces de poissons que vous avez envie d’élever et du type de votre futur aquarium. Si vous êtes débutant, envisagez un aquarium d’eau douce « spécifique », c'est-à-dire dans lequel vous ne mettrez qu'une seule espèce de poissons ou des poissons d'une même famille. C’est beaucoup plus facile pour commencer !

Pour vous faire une première idée, demandez à voir des poissons tels que les galaxys, les rasboras ou microrasboras, ou encore les platys, qui conviennent bien en aquarium spécifique.

Toutefois, n’achetez encore aucun poisson. Testez d’abord l’eau de votre robinet à l’aide de kits spécifiques achetés au magasin : connaissant les caractéristiques de votre eau (douce, moyenne ou dure, plus ou moins acide), vous pourrez choisir à bon escient des poissons qui apprécieront ces caractéristiques : c’est beaucoup plus facile que de chercher à modifier votre eau pour l’adapter à vos poissons !

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

 

2. Achetez l’aquarium et ses accessoires

Déterminez la taille de l’aquarium

Dans tous les cas, offrez à vos futurs poissons un volume d'eau suffisant : commencez avec un aquarium d’au minimum 80 cm de longueur et contenant au moins 100 à 120 litres d’eau, car l'écosystème nécessaire se met difficilement en place dans un aquarium plus petit.

Voyez cependant avec le spécialiste d’aquariophilie si ce volume suffit compte tenu des espèces et du nombre de poissons que vous projetez d’y mettre.

Lire l'article Ooreka

Achetez les accessoires indispensables

En plus de votre aquarium et d'un couvercle, il vous faudra :

  • un système de filtration avec pompe, afin de maintenir l’eau claire ;
  • un système d'éclairage de l'aquarium qui permettra de reproduire les conditions du milieu naturel et devra fonctionner 10 ou 12 heures chaque jour ;
  • un système de chauffage par thermoplongeur, sauf pour quelques poissons qui vivent en eau froide, par exemple les poissons rouges ;
  • des accessoires d’entretien tels qu'une éprouvette, un aspirateur et un thermomètre.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Installez le sol et le décor de l’aquarium

  • Installez le sol de l’aquarium (substrat + gravier), ce que vous ferez de manière différente selon que vous mettrez des plantes artificielles ou des plantes vivantes.
  • Placez des rochers et autres décorations.
  • Plantez les plantes artificielles ou vivantes : ces dernières sont fortement recommandées, car elles participent activement à l'écosystème d'ensemble et aident à garder une eau claire et de bonne qualité.
Lire l'article Ooreka

4. Mettez l’aquarium en eau et laissez le cycle de l’azote se mettre en place

Mettez l’aquarium en eau

  • Utilisez de l’eau du robinet « conditionnée », c'est-à-dire débarrassée de son chlore : pour cela, laissez-la reposer pendant 24 heures avant de la mettre dans l'aquarium.
  • Versez l’eau dans l’aquarium en procédant doucement avec un récipient plat, comme une assiette, pour éviter de malmener le décor et de creuser un cratère dans le fond.
  • Mettez en route la filtration, le chauffage et l'éclairage.
Lire l'article Ooreka

Laissez s'accomplir un « cycle de l'azote » sans poissons

  • Désormais, ne touchez plus à rien, n’introduisez aucun produit pour tenter d’accélérer le cycle et surtout pas de poissons.
  • Patientez de 3 semaines à 2 mois, le temps que des bactéries se développent naturellement et que les débris de plantes dégagent de l'ammoniaque, qui va progressivement se transformer en nitrites puis en nitrates sous l'influence des bactéries.
  • Au bout de 2 semaines, mesurez les nitrites (NO2) à l'aide d'un kit spécial : vous noterez une concentration élevée, ce qui est normal.
  • Renouvelez le test tous les 2 jours : vous verrez la concentration en nitrites baisser progressivement.
  • Lorsque la concentration en nitrites est égale à zéro, attendez 4-5 jours et refaites le test. Si la concentration est toujours égale à zéro, votre aquarium est « cyclé » : vous pouvez introduire votre premier poisson !
Lire l'article Ooreka

5. Introduisez les poissons dans l'aquarium

  • Commencez par introduire un premier poisson en prenant un luxe de précautions pour l'habituer progressivement à son nouveau milieu.
  • Attendez une semaine avant d'introduire un deuxième poisson, toujours après avoir vérifié l'absence de nitrites et en prenant les mêmes précautions que la première fois.
  • Continuez à introduire un poisson par semaine environ.
Lire l'article Ooreka

Matériel nécessaire pour démarrer un aquarium

Imprimer
Aquarium

Aquarium : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur l'aquariophilie et les animaux aquatiques
  • Des conseils sur l'installation, l'achat et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider