Réussir l'installation d'un aquarium

Écrit par les experts Ooreka

Un aquarium est un milieu clos dans lequel on recrée un biotope qui répond aux besoins des poissons qui y sont hébergés et qui vous permet, grâce à ses vertus de relaxation, de vous évader en regardant nager vos nouveaux compagnons.

Vous souhaitez vous lancer dans l’aquariophilie mais vous ne savez pas comment débuter ? Vous trouverez ici tout ce qu'il faut savoir pour réussir l'installation d'un aquarium.

1 Choisissez le bon emplacement pour installer votre aquarium

Véritable objet de décoration, un aquarium est avant tout un écran vivant. Il serait dommage de le laisser reclus au fond d’un couloir ou dans une pièce dans laquelle vous n’allez pas pouvoir le contempler. Il y a cependant des emplacements à éviter. Voici tous les conseils pour trouver son emplacement définitif.

Ne placez pas l'aquarium face à une source lumineuse naturelle

Si vous placiez votre aquarium face à une source lumineuse naturelle, il risquerait de cumuler la lumière naturelle et la lumière artificielle (celle de l’aquarium lui-même) ce qui aurait pour résultat de faire proliférer certaines algues.

Si vous n’avez pas d’autres solutions, pensez à décaler l’allumage de votre aquarium. En effet, la lumière extérieure est souvent plus forte avant midi, programmez donc l'allumage de votre aquarium de 16 h à minuit, ainsi vous en profiterez le soir et votre bac et ses plantes profiteront de la lumière naturelle le matin.

Évitez de placer l'aquarium près d’une source de chaleur

Cheminée, insert, radiateur ou tout appareil de ce type produisent une source de chaleur brute qui a du mal à se répartir et risquerait de faire monter la température de l'eau de votre aquarium. Les changements brusques de température ne sont pas bons pour les organismes aquatiques.

Ne placez pas l'aquarium près d’une source de bruit récurrent

Les vibrations créées par les ondes sonores des enceintes sont une source de stress pour les poissons.

Évitez de placer l'aquarium dans une cuisine

Évitez de placer votre aquarium dans une cuisine surtout s’il est ouvert (pas de capot) et de petite taille. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • En cuisinant, les retombées d’huiles de cuisson peuvent former à la surface de l’eau une plaque huileuse empêchant les échanges de l’eau et de l’air.
  • Lorsque vous faites la cuisine, la température dans la pièce s'élève (four, plaques de cuisson…) ce qui augmente la température dans votre aquarium (pour les petits volumes surtout). 

Ne placez pas un diffuseur de parfum à proximité de l'aquarium

Le produit en retombant dans l’eau est extrêmement toxique pour le milieu aquatique (d’ailleurs il suffit de lire l’étiquette du produit pour le voir !).

Note : idem, attention à votre aquarium lorsque vous désodorisez votre maison ou lorsque vous êtes amenés à faire un traitement au fumigène (anti puce) pour vos animaux à 4 pattes !

Placez l'aquarium près d'une prise reliée à la terre

Préférez une prise reliée à la terre pour faire le branchement principal de vos installations électriques. Et pensez à tout débrancher avant d’intervenir dans le bac !

2 Installez votre aquarium

Vous avez trouvé la place définitive de votre aquarium ? Il est temps de le mettre en place.

Installez la cuve de votre aquarium

  • Assurez-vous que l'aquarium soit posé sur une surface plane. Un aquarium posé sur une surface penchée vieillira moins bien car l'eau forcera d'un côté du bac et affaiblira les joints. Il s'agit aussi d'une question de sécurité quant à la stabilité de l'aquarium.
  • Veillez aussi à ce que le meuble sur lequel est posé l'aquarium est bien plan, vous pouvez vérifier cela en vous aidant du niveau à bulle. Vous pouvez installer entre le meuble et votre aquarium une chute de moquette ou une plaque de polystyrène afin d'amortir le poids de l'aquarium.
  • Posez votre aquarium sur une surface suffisante : 5 cm en moins de chaque côté entraîne un affaiblissement des joints sur le long terme.

Installez le sol de votre aquarium

  • Lorsque la cuve de l'aquarium est posée, vous pouvez installer si vous le souhaitez, un poster de fond. Il peut soit être scotché, soit être collé avec de la colle à poster. Cette colle s'applique au pinceau et permet une meilleure adhésion du film de fond (vendue dans certaines animaleries).
  • Installez ensuite le sol de votre aquarium. Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour conserver de belles plantes aquatiques, optez pour un sol nutritif que vous étalerez sur une épaisseur de 2 cm en créant une légère pente vers l'avant pour donner du relief. Il est inutile de rincer ce sol.
  • Mettez maintenant en place le sol de couverture, cela peut être du quartz, du sable fin ou grossier ou un sol dit « japonais » (manado ou flourite). Lisez bien les recommandations car la plupart des sols demandent à être lavés soigneusement.  Pour cela, videz les sacs en petites quantités dans une bassine et brassez bien le sable jusqu'à ce que l'eau de rinçage devienne transparente dans la bassine. Répartissez ce sol sur une épaisseur de 5 ou 6 cm en suivant la pente légère déjà créée avec le sol nutritif.
  • Vient après l'installation du « hard scape », c'est-à-dire la décoration inerte (roches, racines, décorations en résine…). Faites un plan ou un croquis avant de placer ces éléments car ils constitueront une décoration qui ne pourra quasiment plus être modifiée.

Astuce : certains éléments peuvent servir de palier pour maintenir le gravier de votre aquarium.

  • Vous pouvez ensuite passer à la plantation. Pour un aquarium bien planté, il faut compter une plante pour 10 litres. Il est plus facile d'installer les plantes dans un aquarium non rempli d'eau, surtout si vous comptez en mettre beaucoup. Utilisez le brumisateur pour maintenir les plantes dans un milieu humide.
  • Pour planter dans de bonnes conditions enlevez la plante de son pot ou de son anneau en céramique et dégagez le plus possible à l'aide d'une fourchette la laine de roche qui entoure les racines. Coupez un peu les racines pour rafraîchir la plante et séparez au maximum les brins, afin que la lumière pénètre bien au pied de la plante.

Note : respectez les hauteurs naturelles des plantes, basses médianes ou hautes au moment de la plantation.

3 Remplissez votre aquarium

Vous pouvez maintenant remplir votre aquarium.

  • Si vous optez pour l'eau de conduite (eau du robinet), il faudra que celle-ci soit à bonne température pour ne pas saisir les plantes (25° C étant l'idéal, placez un thermomètre flottant dans votre aquarium pour en faire le contrôle) et dé-chlorée avec un conditionneur d'eau pour que le chlore ne choque pas les plantes et n'empêche pas le développement des souches bactériennes si vous les mettez en place le jour J. 
  • Sinon vous pouvez également remplir de 2/3 d'eau osmosée et 1/3 d'eau du robinet. Vous obtiendrez ainsi une eau légèrement acide et diminuée en nitrate et phosphate (éléments qui sont à surveiller pour éviter entre autre l'apparition des algues par la suite).

Bon à savoir : pour vous procurer de l'eau osmosée, vous pouvez soit l'acheter en magasin spécialisé (0,15 € le litre), soit acheter un osmoseur, qui coûte environ 80 €.

Pour remplir votre aquarium ne versez pas directement l'eau dans celui-ci, cela aurait pour conséquence de former un beau cratère dans le sol et d'abîmer votre décoration. Utilisez un récipient plat telle une assiette et versez l'eau dessus en douceur !

4 Mettez en route l'aquarium

Installez le système de filtration

L'aquarium est en eau, vous allez pouvoir mettre en place votre système de filtration :

  • Soit le système de filtration est interne (bac à décantation) : il vous suffira de vérifier que les masses de filtration soient dans le bon ordre, que le chauffage soit réglé à 25° C et que votre pompe à eau soit ouverte au maximum.
  • Soit le système de filtration est externe (filtre) : l'arrivée et l'aspiration de l'eau seront placées chacune d'un côté de l'aquarium pour permettre un meilleur brassage. Remplissez la cuve du filtre avant de le mettre en route de façon à ce qu'il soit amorcé et que le rotor ne tourne pas sans eau : cela pourrait le détériorer.

Installez votre éclairage sur un programmateur journalier. Votre aquarium aura ainsi la même durée d'éclairage tous les jours. Il est préférable de ne pas dépasser 10 heures d'éclairage journalier. Bien entendu, ce temps est à adapter en fonction de la configuration de votre pièce (lumineuse ou sombre), voir l'étape 1.

Astuce : identifiez les prises électrique grâce à du scotch de couleur : jaune pour la lumière, rouge pour le chauffage et bleu pour la pompe à eau. Ainsi, vous saurez quoi débrancher sans craindre d'erreur.

Rodez votre aquarium

Il y a deux méthodes pour le rodage d'un aquarium : naturel ou forcé.

  • Le rodage naturel consiste à surveiller la montée d'ammoniac puis de nitrite qui vous assureront que l'apparition des bonnes bactéries (dénitrifiante et dénitratante) sont en train de s'installer. C'est ce que l'on appelle le cycle de l'azote. Il se met en place en général 15 jours après la mise en eau de l'aquarium puis ce « pic » passe en 72 heures en moyenne, mais l'aquariophilie étant du cas par cas, la seule preuve qui vous assurera ce passage reste le test d'eau à faire le plus régulièrement possible durant le premier mois de vie de l'aquarium, puis de temps en temps par la suite.
  • Le rodage forcé se fait grâce à l'ajout des bactéries épuratrices le jour de la mise en eau. Cela va permettre de lancer le cycle de l'azote beaucoup plus rapidement et de s'assurer que les bonnes bactéries sont présentes dès le début de vie de l'aquarium. Cela ne veut pas pour autant dire que l'on pourra acclimater les poissons le lendemain ! Comme pour le rodage naturel, il vous faudra tester l'eau chaque jour pendant les 5 jours suivants la mise en eau, pour voir l'évolution du pic de nitrite.

Durant tout ce temps et peut-être pendant les 6 premiers mois de vie de votre aquarium celui-ci risque de connaître des épisodes d'algues. Il ne faut pas s'en inquiéter, l'équilibre de votre bac va se faire doucement, il n'est pas nécessaire de mettre des produits « anti-algue ».

Matériel nécessaire pour installer un aquarium

Imprimer


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !