Sommaire

Changer l'eau d'un aquarium

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Dans la nature, les milieux aquatiques sont soumis aux évaporations, aux pluies, aux ruissellements… L'eau est sans arrêt rechargée en minéraux et épurée naturellement. Un aquarium est un milieu clos qui ne peut pas se réguler de lui-même : les minéraux essentiels ne réapparaissent pas d'eux-mêmes, les concentrations organiques ne sont pas éliminées. Il est donc nécessaire d'intervenir pour aider l'aquarium à rester équilibré.

Voici comment faire pour changer l’eau d’un aquarium et assurer son entretien.

1. Débranchez les appareils électriques

Avant toute opération dans un aquarium, il est vivement conseillé de débrancher tous les appareils électriques :

  • filtration ;
  • chauffage ;
  • pompe à air.

Éventuellement, et si la sécurité le permet, garder une rampe d’éclairage allumée pour faciliter la visibilité du travail.

2. Siphonnez et nettoyez l’eau de l’aquarium

Pour réaliser un entretien d'aquarium dans les règles de l'art, il faut siphonner le fond de celui-ci à l'aide d'une cloche à vase et assurez un entretien quotidien de l’eau avec un système d’aspiration.

Il est donc vivement conseillé de posséder 2 systèmes : un système pour recycler et aspirer les déchets (maintenance quotidienne) et un système pour siphonner et renouveler l'eau (entretien général).

Siphonnez l’aquarium

Il existe plusieurs types équipements pour siphonner un aquarium :

  • Siphon à poire :
    • Avantages : idéal pour débuter, il suffit de plonger la partie cloche dans l'eau et l'autre côté vers un seau, puis de presser 2 ou 3 fois sur la poire pour amorcer le système. Son prix en fait l'un des systèmes les moins chers.
    • Inconvénients : le tuyau fourni n'est généralement pas très long et la grille fixée sous la cloche laissera passer le sable. On ne peut pas régler le débit.
  • Cloche à vase :
    • Avantages : amorçage manuel en effectuant des va-et-vient dans l'eau de l'aquarium, elle permet de faire tourbillonner le gravier tout en évacuant les déchets hors de l'aquarium sans aspirer les poissons ni le sol. Un système fourni dans le commerce permet de le relier directement à l'évier. En actionnant l'ouverture du robinet, cela amorce automatiquement le système et l'eau de l'aquarium est directement envoyée dans l'évier. Même chose dans le sens inverse : on peut remplir son aquarium directement grâce au robinet de la maison. Gain de temps non négligeable !
    • Inconvénients : il vide forcément l'aquarium. La prise en main nécessite quelques essais pour l'amorçage.

Toutes les semaines, retirez idéalement 10 % de l'eau de votre aquarium. Si vous n’avez pas le temps, un tiers tous les mois suffit.

Installez un système de filtration continu

Là encore, plusieurs systèmes sont possibles :

  • Aspirateur à air :
    • Avantages : on récupère les saletés dans un sac (comme un aspirateur de maison) et cela permet d'enlever les déchets du fond. Il est idéal dans les interventions de maintenance régulière pour enlever les résidus visibles
    • Inconvénients : il ne permet pas de vider l'eau mais ne fait que ramasser les déchets. Il faut impérativement une pompe à air pour le faire fonctionner car c'est en faisant cheminer des bulles d'air dans sa colonne que les impuretés sont entraînées. Sa force ne lui permet pas de récupérer des débris trop lourd (feuille de grandes tailles, amas compact…).
  • Aspirateur à pile :
    • Avantages : facilité d'utilisation, il suffit de mettre l'appareil en marche et il aspire et récupère dans un sac les déchets. On peut également s'en servir pour vidanger l'aquarium en ajoutant l'embout et le tuyau correspondant. Son manche est télescopique jusqu'à 40 cm. Il convient donc aussi bien pour une maintenance régulière que pour un renouvellement d'eau.
    • Inconvénients : il ne faut pas plonger la partie pile dans l'aquarium, il ne convient donc pas à des aquariums de plus de 40 cm de hauteur d'eau. Sa puissance perd en efficacité si l'on dépasse les 30 cm de hauteur d'eau. On le conseillera donc pour des nano-aquariums de moins de 60 litres.
  • Aspirateur filtre à cascade :
    • Avantages : l'eau est recyclée et débarrassée de ses impuretés. Puissance efficace, la cascade s'accroche sur le rebord interne de l'aquarium durant la maintenance.
    • Inconvénients : un peu encombrant à ranger. Il ne permet pas de vider l'eau de l'aquarium.

3. Nettoyez le sol de l'aquarium

  • Sortez la décoration inerte (roches, racines, décorations en résine) afin de procéder à un entretien du décor et d’aspirer au mieux les résidus de mulm (boue organique issue de la décomposition des déchets de poisson) qui se sont accumulés.
  • Siphonnez l’aquarium grâce à une cloche à vase qui va débarrasser le substrat du surplus de matière organique.
  • Opérez le premier siphonnage de l’aquarium en commençant par les zones les plus chargées en résidus organiques afin d'éviter que des mouvements trop brusques ne fassent s'éparpiller les déchets dans l'aquarium.
  • Pensez à garder une petite quantité d'eau pour nettoyer les masses de filtrations biologiques dedans (et non à l'eau du robinet qui serait trop agressive du fait du chlore anti bactérien !).

4. Remplissez l'aquarium

Une fois le volume nécessaire enlevé de votre aquarium, il va vous falloir de nouveau le remplir.

Après avoir analysé l'eau de votre aquarium et en fonction des paramètres que vous voulez obtenir, vous aurez le choix entre remplir avec:

  • de l'eau du robinet (sans passage sur adoucisseur !) ;
  • de l'eau osmosée ;
  • ou de l'eau minérale.

L'eau de pluie ou issue d'un puits peut être aussi une alternative, mais il vous faudra l'analyser avant de l'incorporer à votre aquarium.

L'eau du robinet doit être déchlorée :

  • soit en la laissant s'éventer 24 heures dans un large récipient ;
  • soit en utilisant un conditionneur d'eau.

Le chlore et les chloramines sont présents dans l'eau de conduite car c'est un anti bactérien. Dans un aquarium, il aura pour incidence d’abîmer les bactéries bénéfiques pour le milieu aquatique et brûlera les branchies et la peau des poissons.

À la fin de l'intervention, pensez à rajouter des bactéries épuratrices qui relanceront la biologie de l'aquarium qui est toujours un peu chamboulée lors des nettoyages.

Lire l'article Ooreka

Matériel nécessaire pour changer l'eau d'un aquarium

Imprimer
Bâche

Bâche

À partir de 8 €

Bassine

Bassine

1 €

Bidon en plastique

Bidon en plastique

Environ 3 € ou récupération

Escabeau

Escabeau

20 € environ

Scotch d’électricien

Scotch d’électricien

10 € les 8 rouleaux colorés

Aquarium

Aquarium : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur l'aquariophilie et les animaux aquatiques
  • Des conseils sur l'installation, l'achat et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider