Eclairage aquarium

Écrit par les experts Ooreka

Un bon éclairage est indispensable pour les plantes et l'écosystème de l'aquarium.

L'éclairage d'un aquarium fait partie des équipements obligatoires tout comme le filtre, la pompe ou encore le bulleur...

Eclairage aquarium : pour quoi faire ?

Eclairage aquarium Truffaut

Un bon éclairage met en valeur la beauté d'un aquarium et de ses habitants. Mais ce n'est pas tout : pour le bien-être des plantes et des poissons, l'éclairage doit reproduire les conditions du milieu naturel, c'est à dire :

  • venir d'en haut ;
  • fonctionner selon un cycle jour-nuit : 12 h d'éclairage, 12 h sans éclairage.

Ceci dit, les plantes ont besoin de davantage de lumière que les poissons et certaines plantes ont besoin d'un éclairage plus intense que d'autres. C'est la lumière qui permet la photosynthèse et fait des plantes bien vertes et en bonne santé, qui elles-mêmes favorisent l'installation d'un écosystème efficace (eau claire et de bonne qualité)

Le spectre lumineux intervient aussi : les couleurs chaudes favorisent la croissance des plantes en hauteur, les couleurs froides favorisent surtout leur épaississement.

Comment bien éclairer son aquarium ?

Système d'éclairage d'un aquarium

L'éclairage d'un aquarium comprend deux éléments :

  • une rampe d'éclairage garnie de tubes fluorescents ;
  • et un déflecteur, qui permet de rediriger vers l'aquarium la lumière provenant de la partie supérieure des tubes fluorescents.

Note : nous nous limitons ici à l'éclairage le plus classique en aquariophilie : l'éclairage par tubes fluorescents, sachant qu'il existe également des lampes HQI ou HQL, par exemple pour les aquariums marins.

Puissance d'éclairage nécessaire

L'intensité de l'éclairage doit être proportionnelle à la taille de l'aquarium. Selon les besoins des plantes, on compte :

  • 1 W pour 3 litres d'eau : éclairage moyen ;
  • 1 W pour 2 litres d'eau : éclairage fort ;
  • ou 1 W pour 1 litre d'eau : éclairage intense.

Pour un aquarium de 120 litres, l'éclairage doit être au minimum de 50 watts, soit 2 néons de 25 W.

Type de tubes fluorescents

Il existe dans le commerce deux types de tubes fluorescents spécifiques pour l'aquariophilie :

  • les tubes T8 de diamètre 26 mm ;
  • les tubes T5 de diamètre inférieur, plus récents, d'une durée de vie supérieure et assurant un meilleur flux lumineux. Les T5 sont un peu plus chers mais présentent des avantages justifiant leur prix.

Produits


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !