Aquariophilie

Écrit par les experts Ooreka

L'aquariophilie, découverte d'un monde vivant.

Aquariophilie

L'aquariophilie se définit comme le fait d'élever des poissons, et parfois d'autres animaux aquatiques (crustacés, escargots, tortues...) dans un aquarium, à l'exclusion de tout autre endroit : bassin, mare...

Pour simplifier, nous parlerons de « poissons », sachant que le terme exact devrait être chaque fois « poissons et/ou autres animaux aquatiques ».

Aquariophilie : une véritable passion

L'aquariophilie, ou la passion d'élever des poissons sains dans un milieu vivant.

L'aquariophilie est beaucoup plus qu'une activité de loisir. Pour élever de beaux poissons sains, il faut apprendre à les connaître et découvrir leurs besoins. Un poisson dont les besoins sont compris et respectés est un poisson heureux.

Un poisson heureux est une splendide créature vivante. Ses mœurs passionneront votre intelligence, et ses évolutions enchanteront votre regard.

La responsabilité d'êtres vivants

Des poissons élevés en aquarium :

  • sont des êtres vivants,
  • évoluant dans un milieu aquatique lui-même vivant.

Créer un aquarium, c'est donc prendre la responsabilité de faire prospérer des animaux en bonne santé dans un milieu qui reproduira le mieux possible leur habitat naturel.

Il vous faudra :

  • d'abord, créer le milieu vivant adéquat à la vie des poissons,
  • et seulement plusieurs semaines après introduire progressivement des poissons.

Par la suite, vous devrez vous occuper à la fois des poissons et du milieu dans lequel vous les ferez évoluer. L'aquariophilie demande un apprentissage parfois délicat, mais au bout du compte passionnant !

À savoir avant de se lancer dans l'aquariophilie

Se lancer dans l'aquariophilie, cela demande :

  • D'avoir un intérêt réel pour les êtres et les milieux vivants.
  • D'être curieux.
  • D'être prêt à acquérir des connaissances spécifiques.
  • D'être prêt à consacrer régulièrement du temps à votre aquarium et à vos poissons : environ 5 minutes chaque jour, plus une heure d'entretien par semaine.
  • D'avoir de la patience : un aquarium ne s'installe pas en un week-end !
  • D'avoir de la persévérance : au début, les échecs avec mort de poissons sont relativement courants.
  • De prévoir dès le début comment vous pourrez vous organiser pendant vos périodes de vacances : un aquarium et ses habitants peuvent éventuellement se passer de soins pendant 7 jours, mais pas au-delà !
  • Et enfin de disposer d'une certaine somme d'argent : au minimum 600 € pour l'aquarium, le matériel de base et les premiers poissons ; plus un budget mensuel de plus ou moins 30 € pour la nourriture, l'eau, l'électricité, le remplacement de poissons ou de plantes, etc.

Produits


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !