Pompe à air d’aquarium

Écrit par les experts Ooreka

mauriziobiso/ Getty

L'oxygénation de l'eau dans un aquarium est un élément qui requiert la plus grande attention. En effet, sans oxygène, tout le vivant de l'aquarium (poissons, plantes, escargots et microfaune) pourrait dépérir à très court terme. Pour empêcher ce phénomène, l'achat d'une pompe à air (ou compresseur pour les plus gros débits) est une solution. Pour bien choisir le modèle de pompe à air d'aquarium adéquat, voici des informations et conseils essentiels à suivre.

Pompe à air d'aquarium : définition et intérêt

Votre aquarium, qu'il soit de petit ou grand volume, a besoin d'une eau riche en oxygène pour assurer le développement d'un écosystème dans votre bac. Une pompe à air permet ainsi de contribuer à l'oxygénation de votre aquarium en propulsant des bulles d'air à travers un diffuseur présent dans l'aquarium. Cette pompe à air mécanique s'installe à l'extérieur de l'aquarium et elle est reliée à un diffuseur immergé installé dans votre bac. Le diffuseur peut être cylindrique, circulaire ou rectangulaire.

En plus d'avoir un rôle dans l'oxygénation de l'eau, la diffusion d'air dans l'aquarium permet d'homogénéiser la colonne d'eau en créant un mouvement de l'eau du bas vers le haut. Ce brassage léger peut être intéressant dans des zones mortes du bac (éloignées du système de filtration qui joue ce rôle de cycle). Le mouvement permet de remettre en suspension des particules non inspirées par le système de filtration et de rééquilibrer la température entre le fond de l'aquarium et la surface.

Bon à savoir : la pompe à air d'aquarium est aussi appelée le « bulleur ».

Comment bien choisir le bulleur de son aquarium ?

Ce qu'il faut regarder avant d'acheter la pompe à air de son aquarium

Pour choisir une pompe à air parfaitement adaptée à votre aquarium, vous devez vous appuyer sur différents critères garantissant la durabilité de l'équipement :

  • la puissance de l'appareil exprimée en litre d'air par heure ;
  • son degré de silence, indispensable suivant la localisation de l'aquarium (pièce à vivre, chambre ou pièce spécialisée) ;
  • sa robustesse ;
  • sa modularité et possibilité de réglage de débit ;
  • la disponibilité des pièces en cas de dysfonctionnement.

Caractéristiques des différents types de pompes à air d'aquarium

Il existe deux sortes de pompes à air pour nos aquariums :

  • Pompes à membranes : ce type de pompe à air est le plus courant. L'air est envoyé grâce à des membranes de caoutchouc. Les avantages de ces pompes sont multiples, notamment leur silence et la facilité de changement des membranes. Pour les plus gros débits (compresseur), ce type de pompe à air est par contre plus onéreux que la suivante.
  • Pompes à piston : ce modèle est plutôt destiné à une oxygénation de bassin ou une pièce dédiée à l'aquariophilie (fishroom). C'est un bon compromis puissance/prix/consommation. En revanche, son désagrément sonore n'est pas compatible avec toutes les configurations (pièce à vivre ou chambre).

Important : pour définir et choisir le débit utile pour son aquarium, il faut compter 1 l/h. Pour un aquarium standard de 100 l, choisissez par exemple une pompe à air pouvant délivrer un débit de 100 l/h environ.

Conseils d'installation de la pompe à air pour aquarium

L'installation de la pompe à air nécessite quelques précautions pour que le système fonctionne de façon optimale :

  • Placez la pompe obligatoirement au dessus du niveau de l'eau de l'aquarium, afin d'éviter les risques de siphonnage de l'eau par gravité.
  • Si vous ne pouvez pas la surélever, il est indispensable de mettre un système anti-retour pour éviter que l'eau soit siphonnée dans l'appareil. Ce système à clapets s'installe entre la pompe et le tuyau relié au diffuseur.
  • Cet appareil générant des vibrations, installez-le sur un support stable et non lisse. En général, ces systèmes comportent des pieds en matière plastique souple qui limitent les vibrations et sont également anti-dérapant. On peut aussi avec certains modèles fixer la pompe par une vis à un support vertical.
  • De préférence, placez le diffuseur près de votre combiné chauffant (ou thermoplongeur) si vous possédez un aquarium d'eau chaude. Cela permettra de répandre la chaleur de manière homogène.
  • Pour le tuyau reliant le diffuseur à la pompe à air, privilégiez-le en silicone qui résiste mieux à l'usure et à l'humidité.
  • L'utilisation d'une pompe à air dans un bac fortement planté (Aquascaping) n'est pas obligatoire (voire même déconseillée). Si vous souhaitez tout de même en installer une, ne la faites fonctionner que lors de l'extinction de l'éclairage. Les plantes consomment du CO² le jour et respirent de l'oxygène la nuit. C'est aussi pour ça que les système d'injection de CO² sont couplés à l'éclairage.

Prix des bulleurs ou pompes à air d'aquarium

Les pompes à air d'aquarium affichent des prix qui peuvent varier selon le mode de fonctionnement (membranes ou pistons), la puissance du modèle, sa taille et son type de diffuseur.

  • Premiers prix : ils commencent aux alentours de 8 €.
  • Modèle standard : prévoyez de 15 à 40 €.
  • Modèle haute puissance et haut de gamme : comptez entre 50 et 200 € environ.
  • Membranes de rechange : entre 5 et 30 €.


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !